A propos

C'est toujours compliquer de parler de soi.  
 
Alors je serai bref et précis.
(De toute manière pour ceux qui veulent il y a ma bio en dessous )
 
La danse, je l'ai commencée à  l’âge de 15 ans, époque pendant laquelle je comblais tous mes temps de "loose" à m’entrainer. Plus tard, je me suis intéressé à d'autres danses, au théâtre, théâtre d'objet/physique et tout autre forme d'art - ou pas - qui pouvaient m'inspirer.
Aujourd'hui la danse, la chorégraphie, l'interprétation, la scène ne sont plus que ma passion elles sont aussi mon métier. Je les pratique toujours avec autant d'envie et d'estime. 

www.johndegois.com est donc dédié à  mon travail en tant que chorégraphe, porteur de projets, danseur, interprète, pédagogue, explorateur,  initiateur etc.
 
Merci
 
John Degois
12d.jpg

© F. Sahoulamide

  • Facebook
  • YouTube
  • Instagram

Curieux, passionné et ouvert, je développe une sensibilité artistique axée sur la recherche permanente et la transversalité des arts. J’aime aller là où je ne connais pas, découvrir un nouveau public, de nouveaux collaborateurs, cela m’apporte de nouvelles expériences, une richesse de rencontres qui viennent inspirer mes créations : spectacles sur la scène d’un théâtre ou dans la rue, réalisation de vidéos de danse, ateliers pédagogiques, happenings/performances artistiques… J’aime m'inspirer de tout ce qui m'entoure et en tirer l’émotion qui en découle.


 

Mélange de poésie, d'humour et de simplicité, mon univers se rend accessible à tous. D'ailleurs, j’aime citer cette phrase de Léonard De Vinci : « La simplicité est la sophistication suprême ».

 

 

La danse je la connais depuis tout petit mais c’est en 1994 que je la pratique au côté de Thony Maskot participant aux mythiques festivals tels que : Les Rencontres Urbaines de la Villette, H2O, Suresnes Cité Danse etc.

 

Par la suite je vais passer quelques années à sillonner l’Europe à travers le showbiz en dansant pour les comédies musicales ou des groupes musicaux tel que Daft Punk dans le clip Around the World.

En 2005 après de nombreux allers retours aux états unis pour pratiquer de nouveaux styles tels que le Krump et LA Style, je participe à la compétition internationale Juste Debout pour laquelle j’irai jusqu’en finale. Cette finale marquera un temps fort de cette compétition. 

En 2006 l’envie de ne plus être l’ombre des chanteurs que j’accompagne m’amène à me tourner vers le travail en compagnie. J’y vois l’opportunité de montrer MA danse. Je participe aux créations de différents chorégraphes tels que Sébastien Le Francois, Dominique Boivin etc... Aujourd’hui encore je foule les planches avec le spectacle Barbe neige et les 7 petits cochons au bois dormant de Laura Scozzi.

 

Passant par des rôles de plus en plus étoffés, j’acquière la maturité et l’expérience qui me donne envie de créer mes propres spectacles.

C’est en 2010 que je crée ma première pièce, un solo intitulé J'ai tout compris mais faut qu'on m'explique. Ce dernier - fort de son succès - me donnera l'envie de continuer sur cette lancée. Je crée par la suite Chamaillerie et Ma nuit américaine.

Mais c'est en 2017 que j’affirme mon écriture chorégraphique que je nomme « filmographique » avec les spectacles Tandem et De bois et… En même temps, je crée la compagnie Des pieds au mur.

Depuis je multiplie les projets. Entre 2015 et 2018 je suis accueilli en résidence territoriale dans le Cantal, je suis également sollicités pour des projets d’action culturelle en hôpitaux ou en écoles.

 

 

En parallèle en 2010 ma rencontre avec le réalisateur Dominique Palombo va m’ouvrir un horizon que je n’avais jusqu’ici encore jamais exploité. Nous allons créer ce que je vais appeler par la suite des « vignettes chorégraphiques ». C'est-à-dire des films consacrés à la danse qui ont la particularités d’être très courts. Grâce à mes collaborations avec Dominique Palombo je vais rencontrer Bertrand Vacarisas et Thomas Siemieniec. Avec eux le projets de vignettes chorégraphique va plus loin. Nous créons un collectif appelé D.P.M (Dance Per Minute) qui vise à créer du contenu chorégraphique sur support vidéo. L’une de nos productions Tango sous la table m’a d’ailleurs valut une nomination aux World Of Dance dans la catégorie « Best International Choreographer ».

Mon expérience à leur côté me donne envie. Je réalise en 2020 mon premier film intitulé Birds. Cette « Pièce Chorégraphique Numérique courte » consiste à transposer le théâtre vivant en vidéo.

Il est sélectionné et en compétition au festival Côté Court de Pantin dans la catégorie Essai / Art vidéo ou encore au ReelHeart International Film and Screenplay de Toronto dans la catégorie Best Dance Film Competition.

 

Actuellement je travaille sur différents projets tels que :

- Demain c’est quand ? : une pièce pour 3 danseurs dans l’espace public ;

- Verse  :  un projet double partant d’une pièce chorégraphique numérique, puis l’adapter ensuite en une création déambulatoire ;

- In Da Box  : un ensemble de vidéos de moins de trois minutes qui consiste à filmer des danseurs en improvisation sous une contrainte, qui sera diffusé sur la plateforme YouTube.

 

Je m’appelle John Degois, issu de la culture Hip-Hop, je suis un créateur en mouvement, de mouvement, par le mouvement.